Associazione MOTO ARMONICO
Via Canale Scalabrino, 82 | Trapani

info@patrizialosciuto.com
Tel: +39 339 4920968

Qui suis-je?
Je m'occupe de quoi?

Ne me demandez pas quand je suis née; je change d’âge tous les jours…


Je suis née en Sicile, à Trapani, petite ville de province, dans un milieu familial où l’art c’était au centre du développement personnel. Mon oncle, monseigneur Andrea Tosto De Caro, était un poète, compositeur, peintre et critique d’art.

1981 Premiers pas

Pendant l’adolescence j’ai suivi à Rome les cours de danse contemporaine avec Chiara Ossicini au centre Choronde ou j’ai expérimenté l’improvisation, la composition instantanée et l’interaction avec différents langages. Une aventure merveilleuse: étudier la danse dans la joie et pas dans la douleur!

Diplômes 1987 / 1991

J’ai obtenu le Diplôme de formation du danseur contemporain à l’institut «Rencontres Internationales de Danse Contemporaine» (RIDC), dirigé par Françoise et Dominique Dupuy. En 1992, j’ai obtenu le “DE”, Diplôme d’Etat option danse contemporaine. A Paris j’ai étudié aussi la technique Limon avec Josée Cazeneuve et l’AFMD, Analyse Fonctionnelle du Mouvement Dansé, avec Odile Rouquet.

1983 / 2018 Stages de formation

J’ai étudié à Paris, Bruxelles et Rome nombreuses techniques de danse contemporaine et j’ai suivi le travail pédagogique de nombreux maitres, entre autres: Ernie Adams, Hans Zulling, Christine Bastin, Brigitte Hyon, Marie-France Delieuvin, Françoise et Dominique Dupuy, Weyn Briars, Dominique Duszinsky, Jean François Duroure, Viola Farber, Mourray Louis, Josef Nadj, Hervé Diasnas, Stuart Shugg.

1994 / 1995 Autres expériences


À Bruxelles, après avoir suivi la formation du danseur sous la direction de Anne Teresa De Keersmaeker (avant la fondation de PARTS) j’ai participé à un laboratoire sur la composition et le répertoire donné par la chorégraphe Trisha Brown e sa compagnie TBDC. Après cette inoubliable rencontre j’ai suivi à Paris les stages en Technique Release avec Diane Madden, Shelley Center, Greg Lara, membres de la Trisha Brown Dance Company.

1995 / 2019 Cie Moto Armonico Danza

Depuis 1995 je co-dirige avec Betty Lo Sciuto la Cie Moto Armonico Danza (Trapani, Sicile). J’ai participé comme danseuse et chorégraphe à toutes les tournées de la compagnie en Italie et à l’étranger.

2000 / 2015 Autres disciplines

J’ai rencontré deux maîtres extraordinaires de Qi Gong thérapeutique chinois le Docteur Liu Dong et le Docteur Li Xiao Ming. Le fait d’étudier avec eux m’a ouverte à l’univers de l’énergie qui a fait changer ma vision de la  danse. Avec le Docteur Li Xiao Ming j’ai obtenu le Diplôme de premier niveau en massage énergétique Tuina. Tous les jours je pratique au réveil le Qi Gong et le Dao Yin. J’ai eu de la chance à avoir reçu ces enseignements.

2010 Master


J’ai obtenu un Master en Communication à l’Institut Comunika à Rome. Une expérience unique!

2003 / 2017 Autres expériences

J’ai un très beau souvenir en Allemagne, au Festival Musikfestival 3. Art ou j’ai dansé dans le spectacle “11 fugues” de Bernd Uwe Marszan, soliste de la compagnie Pina Bausch. J’ai aussi un inoubliable souvenir en France ou j’ai eu une résidence de création au Centre Chorégraphique National Ballet Preljocaj. J’ai crée “La vie en scories” avec la musique originale de Alessandro Librio.
 En 2016 j’ai crée les chorégraphies des opéras lyriques “Lucia di Lammermoor”, avec la mise en scène de Vassilis Anastassiou pour l’ “Ente Luglio Musicale Trapanese” et en 2017 “La Bohème” avec la mise en scène de Stefania Panighini.

Souvenirs

Quand j’avais neuf ans je jouais dans un opéra inventé par moi et ma soeur; on jouait dans le salon de la maison, comme ils font beaucoup d’enfant. Ma cousine Celeste avait le rôle de Eugenio, Paola celui de la pianiste et moi Patrizia j’ètais la maitresse de Eugenio. On connaissait l’opéra lyrique parce que nos parents nous amenaient en été voir l’opéra en plein air. Dans les années à venir, même si j’avais fait d’autres parcours, l’opéra a toujours été presente dans ma vie. Un très beau souvenir pour moi c’est celui des annés ’90. J’ai vu à l’Opéra de Paris “Orphée et Eurydice” de Gluck avec la chorégraphie de Pina Bausch. Assise au premier rang j’avais les larmes aux yeux en regardant la pièce. Orphée c’était un danseur magnifique, Bernd Uwe Marszan. Le destin a voulu que dix années après je danse avec lui dans le projet à Wuppertal, dont j’ai vous en parlé en haut.

Habilités

J’aime beaucoup écrire des lettres à la main que systématiquement je n’envoie pas aux destinataires. J’ai une boîte avec pleins de lettres écrites le long des années et jamais envoyées. J’écris des paroles, je décris des images et des rêves que autrement je pourrais oublier.

Mes plus grandes habilités

Parler français avec l’accent américain
Cuisiner les pâtes avec le pesto à la trapanaise
Imiter le mouvement d’une algue

0
minutes à parler de danse
0
km parcouru
0
sourires
0
heures de training
37
Workshop
42
Projets réalisés
658
Film vus
1460
Spectacles de danse vus