Associazione MOTO ARMONICO
Via Canale Scalabrino, 82 | Trapani

info@patrizialosciuto.com
Tel: +39 339 4920968

Betty Lo Sciuto

Chorégraphe et metteur en scène, elle s’est formée auprès de Chiara Ossicini, Dominique et Françoise Dupuy, M. F. Delieuvin, A. Dravet, B. Hyon, D. Mc Call, M. Jaer, E. Adams, L. Nelson et D. Lepkoff. Elle a un Master en psychologie, avec des études en psychanalyse et psychomotricité. Elle a étudié le Qi Gong avec le Dr Li Xiaoming. Elle est l’auteur de la méthode Fine Movement Technique ®, destinée à la formation du danseur, de l’acteur, de l’instrumentiste et du chanteur d’opéra. Elle a dirigé le centre chorégraphique et musicale AdM en collaboration avec l’association Amici della Musica-Trapani (1998/2004). Depuis 1995,elle est codirectrice de la Cie Moto Armonico Danza avec Patrizia Lo Sciuto. Interprète et auteur des chorégraphies: “Ost-West Glocken”, pour la télévision allemande MDR (Weltglockenlauten, 2007); “Dreamtime” (Festival Il mémoire et la mémoire, Pescara, 2007); “Concert visuel”, pour le Liquid Sound Festival, “Bad Sulza” (Allemagne, 2007), musique de Roberto Laneri. Elle a écrit le livre “La danza e il paesaggio”, avec des textes du philosophe Luigi Lombardi Vallauri. Metteur en scène de l’œuvre “Dido et Aneas” de H. Purcell, (Erice 2011, Semaine de la musique médiévale et de la Renaissance). Elle a crée et fait la mise en scène du spectacle de poésie et musique “La forma del silenzio”, avec la poétesse chinoise Xu Hong, le violoncelliste Alessio Pianelli, l’ensemble de percussions Biogroove, Pino Lecce Tai Chi (2016). Elle a crée et réalisé la mise en scène du spectacle “Danzare per vivere…” (2016), inspiré de la vie de la danseuse juive Helen Lewis, avec Silvia Giuffré, Arabella Scalisi et Marco Calaciura.

Schermata 2019-03-07 alle 23.00.23
Schermata 2019-03-07 alle 22.52.17

Paola Lo Sciuto

Est une artiste visuelle et chercheuse en art, sciences sacrées et humaines. Depuis 2013, elle est présidente de l’Atelier Artis, groupe associatif qui s’occupe de créations et de réalisations artistiques. Elle a étudié la scénographie à l’Académie des Beaux-Arts de Rome dans les années 80 et suivi une formation sur le film d’animation au SaFa Palatina à Rome. Durant les années 90-98 elle est assistante de Mario Schifano pour les peintures et costumes à l’Opéra de Rome. À la Biennale de Venise en 1993, elle présente Xenography, une vidéo sur la perception émotionnelle subjective, exposée dans le pavillon italien. Entre 1999 et 2000, elle crée Il Regno, un projet de recherche sur la perception émotionnelle réalisé avec une performance théâtrale et une projection d’un film d’animation tridimensionnel. De 2004 à 2007, elle élabore et présente le projet de recherche sur la proprioception et l’identité générative, à travers une performance et une installation chorégraphique Stanza di Luce – Room of Light, un projet coproduit par le Centre Chorégraphique Ballet Angelin Preljocaj à Aix-en-Provence. En 2015 et 2016, elle présente quatre performances sur l’art contemporain à Orvieto puis crée les costumes du film Molly réalisé par Chiara Caselli, inspiré par l’Ulysse de Joyce et présenté à la Mostra de Venise. Paola Lo Sciuto publie en 2017 La forma è l’essenza, un livre d’histoire du costume pour le spectacle vivant en relation avec la perception du monde intérieur, la vision de la personnalité comme une multitude de personnages. Édité par Ponte Sisto, l’ouvrage est une analyse sur le cinéma, le théâtre et la danse à travers l’art du costume et le métier du costumier.

Quatuor de percussions Tetraktis

Collaboration pour le spectacle Clinamen

Le quatuor de percussions Tetraktis, avec ses vingt ans d’expérience artistique et didactique, a réalisé des projets d’une valeur reconnue, en collaborant également avec des musiciens solistes d’extraction variée. L’objectif était de rechercher une relation artistique entre différentes langages de multiples cultures permettant ainsi un développement et un enrichissement du répertoire de concerts et d’enseignement. Après des expériences musicales partagées avec Lorenzo Jovanotti, DJ Ralf, le batteur Christian Mejer, le pianiste de jazz Ramberto Ciammarughi, le saxophoniste Stefano «Cocco» Cantini, le vidéaste Philipp Geist, le corniste Alessio Allegrini et d’autres, le Quatuor Tetraktis collabore actuellement avec le clarinettiste Alessandro Carbonare. Ces collaborations, soutenues par des compositeurs italiens tels que Carlo Boccadoro, Tonino Battista, Thomas Briccetti, Paolo Ugoletti, Davide Zannoni, Alessandro Annunziata, Giovanni Sollima, Carlo Crivelli et Riccardo Panfili, ont permis la création d’un répertoire italien original jusqu’alors inexistant, dédié au quartuor. Le quatuor Tetraktis a publié des disques originaux tels que: “Millenniun Bug” (Rara), “Drama” (auto-produit), “Liaisons Dangereuses” (Giotto Music), “Piazzarama” (Giotto Music). lire plus

Schermata 2019-03-07 alle 23.14.18